Articles avec le mot clé ‘Jean Louis David’

Défrisage : Jean Louis David imprécis ?


 

Défrisage_nelissageJ’ai découvert un article Conseils de pro Jean Louis David : Bien réussir son défrisage.

Ce texte me dérange car il donne l’impression que le lissage brésilien peut être comparé à une technique de « défrisage soft ».

Je le dis et le répète : un lissage brésilien est tout sauf un défrisage. Il s’agit d’une aide au coiffage. C’est une aide précieuse au brushing qui ne vous raidira pas les cheveux. A force d’en faire, vos cheveux mémoriseront mieux la forme lisse mais ils ne seront jamais raides. Le lissage brésilien apporte de la détente à la boucle. Il permet d’ailleurs de travailler de belles ondulations.

Si vous souhaitez du raide raide il faut opter pour des lissages permanents (souvent à base de défrisage thiolé dit thioglycolique) ou un défrisage alcalin (plus adapté aux cheveux afro).

  • Le défrisage thiolé convient mieux au cheveu de type caucasien.
  • Le défrisage alcalin est en général utilisé sur les cheveux crépus et métissés car plus puissant. Il peut être avec ou sans soude.

Le but d’un défrisage est de casser des chaînes de soufre (à l’origine de la frisure) afin de modifier la structure chimique du cheveu, raidir ce dernier et le fixer avec cette nouvelle forme.

Avec un lissage brésilien, il n’y a pas cette rupture des ponts de disulfure. A la place le cheveu est gorgé et gainé de kératine. C’est l’apport de chaleur qui réveillera à chaque fois la mémoire lisse donnée au cheveu. Quand la kératine s’estompe avec le temps, le cheveu retrouve à peu de choses près son état d’avant le lissage brésilien.

Avec un défrisage, le cheveu est modifié et raidi à vie. Seules les repousses seront ondulées, bouclées, frisées ou crépues.

Le saviez-vous ?
Le défrisage thiolé et le défrisage alcalin sont incompatibles (risque de rupture nette du cheveu). Toutefois certains lissages permanents peuvent être compatibles avec un défrisage alcalin.

Une mystérieuse lectrice de nelissage saisit quotidiennement la requête : « Le lissage coréen remplace-t-il le défrisage ? ». J’estime avoir plus ou moins répondu à cette question. Je tâcherai d’y revenir avec plus de précision en interviewant une experte du cheveu.

A lire : Bien réussir son défrisage sur le site de Jean Louis David.

Restez connecté(e)s !!!