Articles avec le mot clé ‘Global Keratin’

Formol, faut-il encore s’inquiéter?


danger formol

Inoar, Marcia Teixeira, Hair Go Straight, Kerat-in, Global Keratin : vous avez très certainement entendu parler de ces grandes marques du lissage brésilien. Eh bien sachez que toutes ces marques ont été au moins une fois épinglées par l’Afssaps pour utilisation abusive de formol dans leurs lissages brésiliens!!!

Malgré le retrait de produits par les autorités, ces marques sont toujours sur le marché. Leur réputation ne semble pas en avoir souffert. Voyons pourquoi…

Pourquoi les produits de ces marques sont encore en vente?

Il faut savoir que ces marques proposent généralement plusieurs gammes de lissage brésilien. Souvent l’Afssaps détecte des irrégularités sur une seule gamme et la fait retirer du marché. Tant que les autres gammes d’une même marque n’ont pas été jugées comme dangereuses pour la santé, elles peuvent continuer à être vendues. Tout simplement!

Trop de formol malgré les réglementations européennes? Comment est-ce possible?

Plusieurs explications : Global Keratin a avancé une divergence entre sa méthode de calcul du taux de formaldéhyde et celle des autorités.

Kerat-in a invoqué un souci de conditionnement sur la gamme incriminée par l’Afssaps.

Quant à Hair go straight, il faut savoir que certaines de ses gammes sont interdites en France (taux de formol supérieur ou égal à 0,4%). Tant qu’il s’agit du 0% ou du 0,2%, les produits Hair go straight sont autorisés à circuler. Mais il est probable que les autorités soient tombées sur des lots importés frauduleusement.

Deux autres hypothèses : les contrefaçons et les conditions de fabrications.

Contrefaçons? Il est toujours possible que des personnes malintentionnées trafiquent et revendent des bouteilles de préparation à la kératine douteuse.

Fabrication? Un lissage brésilien A peut être fabriqué en usine dans la même cuve qu’un autre lissage brésilien B contenant du formol. Le lissage A peut ainsi contenir des traces de formol issu du lissage B. Cela peut influer sur le taux de formol et faire franchir le seuil fatidique.

On peut chercher d’autres explications mais le plus important est de savoir si on peut avoir désormais confiance…

Vers un mea culpa des marques?

Il faut se faire une raison : les fabricants brandissent des prétextes plutôt que des excuses. Ils semblent quand même accuser le coup en nous présentant de nouvelles gammes sans formol.

Quoi qu’il en soit, l’Afssaps veille toujours. Une nouvelle édition des lissages interdits vient d’être publiée en octobre 2011.

Nouvelles marques retirées du marché : Rio Keratin et Cadiveu.

Misons sur le fait que les marques veulent éviter scandales et retrait du marché. Le public s’informe désormais et n’a jamais souhaité avoir les cheveux lisses au détriment de sa santé ni de celle de ses coiffeurs.

A bon entendeur…

Liste des lissages interdits par l’Afssaps (mise à jour octobre 2011)

Et toujours : si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, le lissage au formol est strictement inderdit!

Il en est de même bien évidemment pour les allergiques au formol.

Lissage brésilien : formol, formaldéhyde pour enfin commencer à s’y retrouver


Souvenez-vous de l’article de l’Express : le lissage brésilien est-il dangereux?

Comme annoncé, nelissage apporte des éléments de réponse…

Trois marques connues de lissage brésilien ont été sanctionnées en 2010 pour raisons sanitaires :

  • Global Keratin en Europe
  • Brazilian Blowout au Canada
  • Cadiveu aux États-Unis

L’occasion pour nelissage de faire le point sur la question du formol ou formaldéhyde.

A quoi sert le formol?
Le formol sert de conservateur, d’anti-bactérien et de stabilisateur.
Il permet entre autres au cheveu d’imprimer une forme.

Pourquoi parle-t-on tantôt de formol, tantôt de formaldéhyde?
Le formaldéhyde ou formol (ou encore methanal ou aldéhyde formique) se présente sous forme gazeuse à température ambiante.

Le terme « formol » est le plus souvent réservé à ses solutions aqueuses.

Dans quels produits quotidiens retrouve-t-on le formol?
Le site allergie.remede.org dresse une liste de produits de la vie courante contenant du formol. Cette liste n’est pas exhaustive.

Je cite, en piochant : dentifrice, produits pour le bain, compresses stériles, emballages papier pour oranges, fabrication et port de blue jeans, certains fromages…
Même sans faire de lissage brésilien, le formol est partout.

Le formol est-il dangereux?

Le formol est allergène et cancérigène.
Pour développer un cancer il faut être fortement exposé. C’est le cas par exemple de coiffeurs qui lissent sans se protéger des vapeurs par un masque.

D’autres facteurs sont à considérer comme la fréquence d’exposition.

La pièce doit être bien aérée ou mieux ventilée lors d’un lissage brésilien contenant du formol.

Il est par ailleurs fortement déconseillé aux femmes enceintes ou allaitant ainsi qu’aux enfants de pratiquer des lissages brésiliens contenant du formol et d’inhaler ainsi les vapeurs dégagées.

Les personnes allergiques devront s’abstenir sous peine sinon de saignement du nez, maux de tête, picotements etc.

formol fomaldéhyde nelissage

Que dit la loi européenne?
Directive 76/768/CEE (synthèse ici) statue sur les obligations des fabricants et distributeurs de cosmétiques en regard du formaldéhyde. On peut retrouver cette directive en anglais sous l’appellation 76/768/EEC. Cette loi va évoluer en 2013.

Ces textes de lois et leurs annexes sont conséquents. Pour le non spécialiste il n’est pas évident de s’y repérer.

On notera dans le code de la santé un extrait sur les règles d’étiquetage avec mentions requises (ingrédients, taux de Formol à préciser si >0,05%,…)

J’ai consulté avec plus d’aisance deux documents de synthèse :

Quelles sont les obligations et restrictions réglementaires concernant l’utilisation des conservateurs dans vos formules? – document SGS – Yvon Gervaise

Formaldéhyde en France – appa.asso.fr – Corinne Mandin

Vous y trouverez l’essentiel et vous rendrez mieux compte que le formol ne concerne pas uniquement le lissage brésilien mais bien notre quotidien.

Quel est l’intérêt de braver la loi et mettre sur le marché des produits avec des seuils élevés de formaldéhyde?

La réponse diplomate :
Des écarts entre les règlementations des diverses zones internationales pourraient expliquer que des produits inappropriés soient sur le marché européen.

Aux fabricants d’être attentifs et soucieux de la santé des consommateurs.

Comme beaucoup, j’apprécierais plus de transparence et la présence de vrais référents ambassadeurs de marques sur les marchés où sont vendus les soins lissants.

Le cri du coeur cette fois-ci :
Mettre beaucoup de formol et moins de kératine est plus rentable. Commercialiser de tels produits va au détriment de la santé des uns et à l’enrichissement des autres (aux dépens des premiers forcément).

Que s’est-il passé pour Global Keratin?
Le distributeur a préféré retirer lui-même les produits de la gamme incriminée du marché.
Voici ce qu’on lit dans le rapport RAPEX* en question (ligne 18) :

18
1247/10
Chemical
The product poses a chemical risk because it contains a high level of
free Formaldehyde
(1.7% whereas the allowed limit is 0.2%).

The product does not comply with the Cosmetics Directive 76/768/EEC.

Voici le produit repéré en Irlande :
Category: Cosmetics
Product: Hair treatment – Functional Keratin Hair Taming System
Blond/Light Wave coloured « chocolate »
Brand: Global Keratin
Type/number of model: Bar code 19200536813.
Description: White plastic bottle. Green/Orange/Black writing 1000ml
Country of origin: Brazil

Il s’agit apparemment d’un lot saisi en Irlande et non pas de toute la marque Global Keratin.

Que s’est-il passé avec Brazilian Blowout?
Ce soin lissant était proposé sans formol. Or des prélèvements ont révélé que le produit semblent contenir une concentration en formaldehyde au moins 40 fois supérieure à la dose réglementaire.

Je vous invite à consulter un rapport du service de santé du Canada sur Brazilian Blowout – 26 octobre 2010

Pourquoi le lissage brésilien Cadiveu est-il interdit aux États-Unis alors qu’il est sans formol?
Cadiveu a été sanctionné car il comporte un composant nocif même si ce n’est pas du formol à haute dose. Comme quoi, le tampon « sans formaldéhyde » n’est pas une garantie sanitaire suffisante non plus. Il faut être assuré que tous les composants répondent aux normes européennes.

En somme :
Un produit contenant du formol n’est pas forcément dangereux. Tout abus l’est en revanche:

  • Abus quand la concentration dépasse 0,2% en Europe.
  • Abus quand la fréquence d’exposition est élevée et/ou que le coiffeur ne se protège pas.
  • Interdiction si allergie au formol
  • Interdiction si grossesse ou allaitement

Un produit annoncé sans formol n’est pas une garantie suffisante.
Dans tous les cas se conformer à la législation en vigueur.

Mes questions pour conclure :
Face à tant de cupidité et de malhonnêteté, à qui faire confiance?
A quand un référencement ouvert à la consultation publique des gammes de soin respectueuses des règles sanitaires? Car il y a des fabricants, vendeurs et distributeurs honnêtes. Pourquoi ne pas les mettre en avant?

Je m’en remets aux propos abordant l’innocuité des produits cosmétiques :

« Les produits cosmétiques mis sur le marché à l’intérieur de la Communauté européenne ne doivent pas nuire à la santé humaine lorsqu’ils sont appliqués dans les conditions normales ou raisonnablement prévisibles d’utilisation, compte tenu notamment de la présentation du produit, de son étiquetage, des instructions éventuelles concernant son utilisation et son élimination ainsi que de toute autre indication ou information émanant du fabricant ou de son mandataire ou de tout autre responsable de la mise sur le marché communautaire de ces produits. (Art. 2 Dir. 76/768/CEE) »

Voir l’article complet et le dossier du CNRS – SagaSciences – Chimie et Beauté

Des remarques? Des rectifications à remontrer? => ME CONTACTER ou écrire un commentaire.

*RAPEX : The Rapid Alert System for Non-Food Products (RAPEX)

EDIT : Il semble que mon article dérange. Hier soir, 15/12/10, en complément de mon commentaire du 23/10/10 sur l’article de l’Express j’ai ajouté un lien aboutissant sur les recherches que je vous présente ici.

Sans explication, L’Express a effacé ce second commentaire. J’ai tout de même été prévenue et invitée à contacter le rédacteur en chef. Mes questions à la rédaction de l’Express sont toujours sans réponse. Il semble que mon article dérange…