Paola Edo’o Make-Up Artist de talent


Paola Edo'o nelissage

Paola Edo'o Make-Up Artist

Nelissage a l’honneur de recevoir un talent qui excelle dans le domaine de l’esthétisme et du maquillage : Paola Edo’o.

Nelissage : Paola,comment le maquillage et le monde de l’esthétisme sont venus à toi?
Paola : Ma mère est esthéticienne, tout n’est que suite logique…
Nelissage : Quelles sont tes spécificités?
Paola : Je me sens à l’aise dans tous les domaines que ce soit esthétisme en cabine, maquillage jour, festif, permanent etc.
Je préfère focaliser désormais mon énergie sur le maquillage permanent : c’est une activité pour laquelle je suis douée et qui est particulièrement lucrative.

Nelissage : Tu travailles souvent avec Alexis Rosso (ambassadeur L’Oréal/Mizani). Comment tout a-t-il commencé et comment travaillez-vous?
Paola : Nous avons été réunis à l’occasion d’un shooting pour la magazine Miss Ebène. Alexis a apprécié ma façon de travailler. C’est donc lui qui m’a proposé de l’accompagner. C’est ainsi qu’il a fait souvent appel à moi.
Comment nous travaillons? Nous nous comprenons. Alexis dit qu’il veut un maquillage jour, soirée, ou fantaisie; je sais ce qu’il veut. On se comprend parfois juste par le regard.
Il m’arrive de l’observer travailler et rien qu’à ses expressions du visage, je devine ce qu’Alexis attend de moi.

Nelissage : Parle-nous de tes prestations de Beauté…

Paola : Il y a deux catégories de prestations :

  • l’une dédiée à l’esthétisme des peaux noires (sous la responsabilité de ma mère)
  • l’autre dédiée au maquillage permanent (sous ma responsabilité)

En fait ma mère qui est en partie originaire du Nigéria a fait des études d’esthétisme des peaux noires à Londres et aux Etats-Unis.
Comme il  n’y a pas de tels diplômes en France, il a fallu que je me spécialise dans un autre domaine.

Les demandes sont énormes notamment concernant les tatouages. Comme je le disais plus haut cette activité est nettement plus lucrative que le maquillage classique.
Certaines femmes se regroupent et viennent me demander des cours de maquillage. Je me dis prête à répondre à leur requête. Je leur propose conseils pratiques et ordonnance du matériel et du maquillage à se procurer parmi les diverses marques du marché.
Jusqu’ici tout va bien…  Quand vient le moment de la question du financement, il n’y a plus personne! Pour égaler ce que je gagne avec le maquillage permanent il faudrait que chaque personne du groupe paie 150€.

Le maquillage « classique » pour moi est devenu une véritable récréation ou je peux laisser libre cours à mon esprit créatif. C’est notamment le cas pendant les séances shooting.

Nelissage : As-tu des modèles parmi les maquilleurs?
Paola : Alexis Rosso est un modèle. Eh oui, tout le monde ne le sait pas forcément mais il sait aussi maquiller! Qu’il coiffe ou qu’il maquille, il arrive à mettre en relief la personnalité de tout individu.
Et parmi les meilleurs maquilleurs de Paris, je citerai Haydee Ferreira . J’ai beaucoup de respect et d’admiration devant le travail de cette femme.

Nelissage : Quels conseils donnerais-tu à un jeune qui souhaite se lancer dans le maquillage?
Paola : Le plus important est qu’il aime les gens, qu’il accepte les gens tels qu’ils sont. Il faut respecter l’origine de la personne et sa personnalité. Certaines se contentent d’un rouge à lèvres – fond de teint alors que d’autres ont des malettes de make-up. Il faut savoir se fier à la personnalité de chacun et surtout ne jamais dégoûter! Quand on lui tend le miroir, l’autre doit se reconnaître et se dire « Oh, c’est toujours moi-même… mais en mieux! » Il ne faut pas dénaturer le visage d’une personne au risque de lui faire détester le maquillage.

Nelissage remercie Paola pour ses propos sincères et vous invite à partager un peu de son univers à travers les deux portraits agrémentant ce billet.

Retrouvez Paola dans de nombreux magazines dont miss Ebène…

Pour en savoir plus, notamment sur ses prestations, contactez Paola au 06 63 29 13 73

Vous pouvez écrire un commentaire, ou faire un trackback depuis votre site.

Ecrire un commentaire